Boutique en ligne
3 Chênes Bio Circulation Vigne Rouge

14.90€Afficher
Naturland Vigne Rouge

15.40€Afficher
Super Diet Vigne rouge Circulation bio, Ampoules

11.99€Afficher

 

Vigne rouge (Vitis vinifera var. Tinctoria)

Plantes médicinales > Vigne rouge

  1. Introduction
  2. La vigne des teinturiers
  3. La vigne rouge... Comment et combien de temps ?

Vigne rouge

La vigne et le vin, une histoire aussi « vieille » que celle de la civilisation. Les Grecs de l'Antiquité leur vouaient un véritable culte et considéraient même la vigne comme l'emblème de l'humanité. Les vins médicinaux faisaient partie des remèdes les plus employés jusqu'au xixe siècle... Aujourd'hui, la science est venue confirmer les bienfaits de la vigne, et parmi eux, ceux de la feuille de vigne rouge.

La vigne des teinturiers

Parmi toutes les variétés de vigne, c'est la Tinctoria (vigne des teinturiers) qui est couramment utilisée en médecine populaire, car elle est particulièrement riche en tanins (les autres vignes possèdent les mêmes qualités, quoique moindres). Les pigments qui colorent les feuilles de cette vigne en automne (moment où il faut la ramasser) sont des anthocyanes, substances qui diminuent la perméabilité des capillaires (vaisseaux sanguins) et qui en renforcent la résistance. Ce sont de véritables protecteurs vasculaires.

Les feuilles de vigne rouge contiennent également de la vitamine C, des sels minéraux, et des flavonoïdes (dont la rutine), éléments favorisant la circulation sanguine et l'élasticité des vaisseaux. Les grandes indications de la plante sont, par conséquent, tous les problèmes liés à une circulation sanguine déficiente.

C'est surtout pour faciliter la circulation sanguine, en particulier au niveau des capillaires - petits vaisseaux sanguins - que l'on utilise couramment les feuilles de vigne rouge. Ces dernières sont donc employées avec succès contre les hémorroïdes, les varices, les jambes lourdes, la couperose et pour tonifier la circulation en général. Aux personnes qui doivent rester longtemps debout, qui piétinent, ont souvent les jambes enflées et douloureuses le soir venu, notamment les femmes qui supportent ces lourdeurs, la vigne rouge sera une précieuse alliée, surtout en été, période où ces désagréments sont accentués par la chaleur. Le docteur Valnet conseille cette plante contre tous les troubles circulatoires et recommande de l'associer avec du marron d'Inde pour en renforcer encore les effets.

La vigne rouge... Comment et combien de temps ?

Vous pouvez utiliser la vigne rouge sous forme de tisane (vendue dans certaines pharmacies et en magasins de produits naturels). Il suffit pour cela de faire infuser 1 cuillerée à café de feuilles dans une tasse d'eau pendant 10 minutes et de boire 2 à 4 tasses par jour en cure de 1 mois. On trouve aussi la vigne rouge en pharmacies, parapharmacies, boutiques diététiques, par correspondance et même en hypermarchés, sous forme de gélules. Dans ce cas, 4 à 6 gélules par jour sont généralement préconisées, entre les repas.

Vous pouvez également vous préparer des bains de pieds à la vigne rouge pour activer votre circulation. Faites bouillir 2 poignées de feuilles dans 1 litre d'eau pendant 15 minutes. Ajoutez à l'eau de votre bassine et laissez tremper vos pieds 10 minutes.

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn