Boutique santé
Dégraissant alimentaire - Dégraissant certifié Ecolabel

8.60€Afficher
Vita Coco, Eau de coco pure

10.49€Afficher
Protifast Velouté Asperge Hyperprotéiné

9.73€Afficher

 

Saule blanc (Salix alba)

Plantes médicinales > Saule blanc

  1. Introduction
  2. Le saule blanc, une aspirine naturelle
  3. Les propriétés antalgiques et antirhumatismales incontestables du saule blanc
  4. La seule vraie contre-indication du saule blanc
  5. Le saule blanc... Quand ? Comment ? Combien ?
  6. Saule blanc et Fleurs de Bach

Saule blanc

Le saule blanc, haut d'une vingtaine de mètres, pousse en Europe, en Asie et en Amérique. Son écorce épaisse, brun-gris, dure et rugueuse, est profondément crevassée. Ses rameaux souples forment une couronne gris argenté et tournent au jaune-orangé en hiver. Les feuilles, alternées, pointues, lancéolées et légèrement dentelées, sont d'un beau vert brillant au-dessus et argentées au-dessous. Les chatons sont longs et minces. Chatons mâles (jaunes) et femelles (verdâtres) apparaissent en avril sur des arbres différents, en même temps que les feuilles.

Les vertus thérapeutiques du saule ont été reconnues dès la plus haute Antiquité: Dioscoride et Pline connaissaient ses propriétés cicatrisantes, antalgiques et astringentes. Plus tard, les décoctions d'écorce de saule furent utilisées pour lutter contre la douleur, les rhumatismes ou la fièvre, application à la lettre du principe de la médecine des signatures qui attribuait à la plante des qualités thérapeutiques ressemblant à son mode de vie: le saule, qui vit les pieds dans l'eau, ne pouvait pas faire moins que soigner les refroidissements (rhumes, rhumatismes...), résultats souvent d'un surcroît d'humidité. En 1898, les chimistes isolèrent le principe actif majeur du saule et lui donnèrent son nom: l'acide salicylique, que l'on retrouve dans d'autres plantes comme la reine-des-prés.

Le saule blanc, une aspirine naturelle

Les malades, habitués de l'aspirine chimique, se plaignent parfois de douleurs gastriques. D'ailleurs, sur la notice du médicament, la liste des contre-indications de l'aspirine met en garde les utilisateurs: allergies, ulcère de l'estomac ou du duodénum, risque hémorragique. L'aspirine est interdite à partir du 6e mois de grossesse. Comme le dit le Vidal, dictionnaire des médicaments à l'usage des médecins et des pharmaciens, « l'aspirine n'est pas un médicament anodin ». Puisque l'aspirine a tant d'inconvénients, préférons l'original à la copie, soignons-nous avec le saule.

Les propriétés antalgiques et antirhumatismales incontestables du saule blanc

Les chimistes, en synthétisant l'acide salicylique, ont certes réussi à créer un médicament bon marché et efficace. Mais ils ont oublié que les plantes n'agissent pas avec un seul de leurs composants. Ainsi, le saule contient non seulement de la salicyline et autres dérivés salicylés, mais des résines, des tanins et même des hormones proches des hormones humaines. Ce cocktail fait que le saule possède non seulement des propriétés fébrifuges (contre la fièvre) et antalgiques (contre la douleur), mais aussi anti-inflammatoires, antispasmodiques, antinévralgiques, tranquillisantes et calmantes. Le saule est donc conseillé pour les indications suivantes:

La seule vraie contre-indication du saule blanc

Tout comme l'aspirine chimique, le saule est déconseillé en cas de règles abondantes ou de blessure, car il peut faciliter les hémorragies. Il aurait aussi un inconvénient: il est l'une des rares plantes anaphrodisiaques. Un auteur ancien conseillait les tisanes de saule à « ceux qui sont trop eschauffez en cas d'amour » au point de garantir qu'elles « rendroient la personne inhabile à ce métier ».

Le saule blanc... Quand ? Comment ? Combien ?

On utilise généralement l'écorce, plus concentrée en principes actifs. Mais certaines per sonnes apprécient aussi les tisanes de chatons. La cueillette des chatons ou de l'écorce se fait en avril et mai. Le séchage à l'ombre peut prendre plusieurs jours.

  • Infusion de chatons: 1 cuillerée à café par tasse d'eau bouillante, laissez infuser 10 minutes, 3 tasses par jour.
  • Décoction d'écorce: 30 g d'écorce sèche pour 1 litre d'eau. Laissez bouillir 5 minutes, infuser 10 minutes. 3 tasses par jour.
  • Macération vineuse: 50 g d'écorce dans 1 litre de bon vin rouge à laisser macérer 15 jours. Filtrez. 1 petit verre avant chaque repas.

En pharmacies, boutiques diététiques ou par correspondance, il existe principalement deux formes galéniques: la tisane d'écorce et les gélules d'écorce.

Saule blanc et Fleurs de Bach

Le saule, Willow en anglais, fait partie des 38 élixirs mis au point par le docteur Bach. Ce remède s'adresse aux personnes qui sont découragées par des problèmes à répétition comme si la malchance s'était abattue sur eux. Ces personnes ne se plaignent pas, mais ressassent leurs ennuis, trouvent leur sort injuste et en veulent à leur entourage. Ces sensations sont provoquées par une petite déprime ou de réels enchaînements de faits malheureux. Pour sortir de cette sensation de perpétuel échec, Willow aiderait à replacer les problèmes dans leur contexte. Selon le docteur Bach, la personne réussit ainsi à ne plus porter de jugement systématiquement négatif sur les autres et retrouve un nouveau dynamisme. Les élixirs floraux sont aussi efficaces chez les enfants: l'état d'esprit Willow est un passage pratiquement obligé vers 3-5 ans, quand l'enfant veut faire ou obtenir des choses sans savoir comment y parvenir. Cela le rend boudeur, grognon, jamais content. En quelques jours, l'enfant devrait pouvoir retrouver calme et sourire.

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn