Boutique santé
Lavera, Coffret soin cheveux à la fleur de souci

5.99€Afficher
3 x Xucker Gouttes de Xylitol, Exotique

10.49€Afficher
Oh Yeah!, Barres amande et caramel brownie

28.99€Afficher

 

Reine-des-prés (Spiraea ulmaria)

Plantes médicinales > Reine-des-prés

  1. Introduction
  2. La reine-des-prés pour éliminer les toxines
  3. La reine-des-prés, mode d'emploi

Reine-des-prés

La reine-des-prés permet de lutter contre les douleurs et la fièvre, au point que les scientifiques ont utilisé son autre nom, spirée, pour baptiser la molécule « aspirine ».

Appelée aussi ulmaire, cette vivace peut atteindre 1,50 mètre. De la famille des Rosacées, originaire d'Europe du Nord, elle affectionne particulièrement les terrains humides. On la trouve souvent au bord des fossés, des ruisseaux ou dans des marécages. Elle se reconnaît à sa tige rougeâtre, robuste, raide et sillonnée, à ses grandes feuilles vertes et à ses grappes de petites fleurs blanches à l'odeur aromatique douce et pénétrante. Ces sommités fleuries sont la partie médicinale traditionnellement utilisée de la plante pour activer l'élimination naturelle et soulager les ennuis articulaires. Il faut les récolter en pleine floraison, en juillet et août, et les laisser sécher lentement. La plante fraîche semble moins efficace.

Déjà à la fin du Moyen Âge, la reine-des-prés était utilisée comme fébrifuge et antirhumatismal. Au xixe siècle, le curé de Trémilly, dans la Haute-Marne, signalait ainsi la reine-des-prés aux praticiens: « Elle est diurétique, sudorifique, vulnéraire, dessiccative, rafraîchissante, efficace dans les hydropisies, utile pour les femmes au retour d'âge, utile encore pour les gastralgies et la goutte ». Nombreux sont alors les médecins, dont le docteur Teissier, de l'Hôtel-Dieu de Lyon, qui ont décidé de l'utiliser pour traiter les ennuis articulaires. À cette époque où la science progressait à toute vitesse, une étude a détaillé les principaux constituants de la plante: des sels minéraux (fer, soufre, calcium, etc.), des flavonoïdes et de l'acide salicylique. L'acide salicylique libre, substance à laquelle on attribue généralement les principales vertus de la reine-des-prés, a été isolé en 1923.

La reine-des-prés pour éliminer les toxines

Les auteurs scientifiques qui vantent les mérites de la reine-des-prés sont nombreux: Leclerc, Decaux, Valnet... Ils la recommandent contre les difficultés articulaires. La reine des-prés est aussi conseillée aux personnes qui veulent perdre du poids ou qui se sentent gonflées, car elle possède des qualités diurétiques très intéressantes.

La reine-des-prés, mode d'emploi

  • En tisane: 50 g de sommités fleuries par litre d'eau. Laissez macérer 12 heures dans un récipient couvert, à l'abri de la lumière, et buvez 4 à 5 tasses par jour.
  • En gélules: selon la notice du fabricant.

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn