Boutique santé
Holle Courgette, Citrouille & Pomme de Terre Bio, Purée de Légumes

5.89€Afficher
Schoenenberger, Jus de pomme de terre

9.99€Afficher
Biotta, Jus de pomme de terre plus bio

8.99€Afficher

 

Pomme de terre (Solanum tuberosum)

Plantes médicinales > Pomme de terre

  1. Introduction
  2. Pas si calorique que ça, la pomme de terre !
  3. Les applications thérapeutiques multiples de la pomme de terre
  4. La pomme de terre contre les hémorroïdes

Pomme de terre

Les pommes de terre viennent des Andes où elles étaient cultivées par les Incas. Elles étaient toutes petites et ne pesaient que 30 g. Ce sont les Espagnols qui les ont introduites en Europe vers 1560. Elles sont arrivées 20 ans plus tard en France et dans les Flandres. La Guerre de 30 ans a accéléré leur diffusion jusqu'en Irlande et en Russie. En effet, les princes avaient remarqué l'extrême rusticité et les qualités nutritives exceptionnelles de la pomme de terre, obligeant les paysans, jusqu'à les menacer de leur couper le nez et les oreilles, à planter les tubercules. Mais la population refusait de cultiver ou de manger la pomme de terre, parce qu'elle n'était pas mentionnée dans la Bible ! De plus, la forme et l'aspect de la pomme de terre lui donnaient la réputation de transmettre la peste ou la lèpre. Il a fallu attendre la grande famine de 1769 pour que l'Académie de Besançon se décide à encourager les plantes susceptibles de remplacer le blé. Et c'est là qu'intervint le rusé Parmentier: il fit garder de jour, mais pas de nuit, un champ de pommes de terre. Les plants furent volés, répandus, cultivés et appréciés !

Pas si calorique que ça, la pomme de terre !

Contrairement à la rumeur, la pomme de terre contient peu de calories, tout simplement parce qu'elle est constituée principalement d'eau. Ce qui influe sur la prise de poids, c'est la manière de la cuisiner. Moins elle sera cuite et plus les morceaux seront gros au moment de la cuisson (l'idéale étant les pommes de terre en robe des champs cuites à la vapeur douce), moins son index glycémique sera élevé et moins elle risquera de vous faire prendre du poids. Les lipides, presque inexistants, sont principalement des acides gras essentiels, qui ne peuvent être synthétisés par l'organisme et qui sont indispensables au fonctionnement des cellules. Ses glucides, 18 g de sucres complexes pour 100 g de légume, sont surtout représentés par l'amidon, un sucre complexe lent, c'est-à-dire qui fournit une énergie constante durant plusieurs heures à l'organisme: c'est donc le légume idéal, quand il est cuit entier (attention: la purée a un index glycémique très élevé) et non frit, non seulement pour tous les sportifs, mais aussi pour toutes les personnes qui veulent éviter de grignoter dans la journée. L'énergie est dispensée progressivement et la sensation de faim est retardée. Sa teneur raisonnable en fibres (15 %) en fait un aliment parfaitement digeste qui régularise le transit intestinal. Pour couronner le tout, la pomme de terre est très riche en oligoéléments, notamment en potassium, calcium, fer et magnésium, ainsi qu'en vitamines C ou du groupe B.

Les applications thérapeutiques multiples de la pomme de terre

Manger régulièrement des pommes de terre est bon pour la santé. Mais ces tubercules recèlent d'autres secrets: ainsi le jus de pomme de terre crue (vendu en ampoules ou que vous centrifugerez vous-même) a la propriété de soulager les ulcères, les problèmes hépatiques, la constipation, les troubles urinaires et même certaines formes de diabète: buvez-en un 1/4 de verre 4 à 5 fois par jour. En usage externe, la pomme de terre en fécule ou en rondelles, avec un peu d'huile d'olive, soigne et cicatrise de nombreuses petites plaies: brûlures superficielles, écorchures, gerçures, engelures, ulcères sur les jambes, oedèmes...

La pomme de terre contre les hémorroïdes

Par ailleurs, un petit « truc »: on peut mettre une petite pomme de terre dans sa poche de pantalon et la garder jusqu'à ce qu'elle devienne bien dure (en la changeant de poche de pantalon quand on change de pantalon, évidemment !) pour soulager les hémorroïdes ! Aucune idée du mode d'action, mais c'est franchement à portée de tous et sans risques d'effets secondaires !

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn