Librairie santé
81 façons de sortir de la déprimeAfficherNe le dis pas à mamanAfficherSe régénérer pour bien vieillirAfficher
À découvrir

google_ad_client = "ca-pub-8116731124040751";
google_ad_slot = "1206156626";
google_ad_width = 160;
google_ad_height = 600;

 

Frêne (Fraxinus excelsior et Fraxinus ornus)

Plantes médicinales > Frêne

  1. Introduction
  2. Frêne, Fraxinus excelsior
  3. Frêne, Fraxinus ornus
  4. Dans le frêne, tout est bon
  5. Le frêne contre les rhumatismes, les radicaux libres... et la cellulite
  6. L'écorce, les semences et les racines de frêne
  7. La sève de frêne
  8. Les feuilles de frêne
  9. Le frêne en externe pour soulager les douleurs rhumatismales

Frêne

Le frêne pour vivre vieux ? Plusieurs témoignages de médecins du début du siècle dernier font état de l'exceptionnelle longévité de personnes qui buvaient de la tisane de frêne. Ils citent un homme qui vécut jusqu'à 107 ans et qui conseillait à ses contemporains de boire, comme lui, une infusion de feuilles de frêne chaque matin.

Arbre magique, arbre de santé, le frêne est multiple et il serait plus exact de parler de frênes au pluriel. Car le frêne commun (Fraxinus excelsior) et le frêne à manne (Fraxinus ornus) n'ont pas le même habitat, même s'ils ont presque les mêmes propriétés.

Frêne, Fraxinus excelsior

Le frêne commun peut atteindre 40 mètres de haut. Son écorce est sombre et crevassée. Ses bourgeons, au printemps, sont noirs. Ses fleurs, sans calice ni corolle, sont couleur rouille. Elles apparaissent, en grappes, avant les feuilles, à partir de mars. Mais, là encore, il y a plusieurs sortes de frênes communs selon leur habitat: ainsi le bumelia pousse dans l'humus et son bois est plus tendre que celui du melia qui pousse dans les rocailles. Le frêne est utilisé en charpente, en menuiserie et surtout pour fabriquer des manches d'outils, car le grain de son bois est serré. La souplesse et la dureté du frêne en ont fait longtemps le matériau idéal pour la fabrication des skis.

Frêne, Fraxinus ornus

Plus petit que son cousin, le frêne à fleurs dépasse rarement 10 mètres. À partir de mai, il se couvre de belles fleurs blanches, très odorantes. Spontané en Corse et en Provence, il est cultivé dans de nombreuses régions méditerranéennes, notamment en Sicile. On en trouve des spécimens acclimatés dans les jardins du nord de la Loire mais qui ne donnent pas de manne (la sève).

Dans le frêne, tout est bon

Excelsior et ornus contiennent les mêmes principes chimiques et notamment la fraxine, du rutoside (un anti-inflammatoire), de la mannite (ou mannitol), des polyphénols, des mucilages, des gommes, des tanins, des sucres, des huiles essentielles, des minéraux (cuivre, fer, potassium...) et des vitamines (C et P). Le frêne, longtemps utilisé comme substitut du quinquina, est digestif, fébrifuge, diurétique, antigoutteux, antirhumatismal, antalgique et purgatif !

Le frêne contre les rhumatismes, les radicaux libres... et la cellulite

Sainte-Hildegarde, célèbre guérisseuse du Moyen Âge, conseillait les tisanes de frêne pour éliminer les rhumatismes. La manne est un laxatif très doux, si doux qu'on l'utilise pour la constipation infantile. Les feuilles contiennent de la mannite et, par conséquent, produisent un effet semblable. Excellent diurétique et dépuratif, le frêne est efficace contre les infections urinaires et les oedèmes. Certains auteurs le conseillent même dans le cadre d'un régime amincissant pour éliminer la cellulite. Les infusions de frêne sont aussi conseillées pour réduire le cholestérol et l'artériosclérose. Par ailleurs, des études ont montré que la mannite est un capteur de radicaux libres et que les polyphénols sont antioxydants. Ces substances participent à la régénération des cellules et à la protection tissulaire des articulations.

L'écorce, les semences et les racines de frêne

L'écorce de l'excelsior était si souvent utilisée au début du siècle comme substitut du quinquina que la France en importait plusieurs dizaines de tonnes ! Pour éliminer la fièvre ou redonner un bon coup de fouet, on en faisait des décoctions (1 poignée par litre d'eau à faire bouillir pendant 5 à 10 minutes. 3 tasses par jour). Les racines sont utilisées pour les mêmes affections (rhumatismes, fatigue, fièvre), mais également comme purgatif. On fait aussi des macérations vineuses: 30 g d'écorce (ou de racine) de frêne 30 g d'écorce de saule (ou d'aulne) dans 1 litre de vin. Préférez un bon vin blanc (crépy, sancerre, chablis, gaillac, muscadet, gros-plant...). 1 petit verre matin et soir maximum.

La sève de frêne

La sève (ou manne) est obtenue par incision. C'est un sucre naturel aux effets laxatifs. On en trouve dans certains magasins de produits naturels.

Les feuilles de frêne

S'il n'est pas toujours facile de se procurer de l'écorce, des racines ou de la manne, vous trouverez sans aucune difficulté des feuilles de frêne sèches (en vrac ou en gélules). Les infusions de frêne (1 poignée pour 1 litre d'eau, 2 à 3 tasses par jour) ne sont pas réputées pour leur goût. Pour y remédier, associez le frêne avec une autre plante qui, soit potentialisera ses effets (feuilles de cassis, tilleul...), soit soulagera un autre mal (olivier pour l'hypertension, artichaut ou chardon-marie pour le foie, etc.). On peut aussi ajouter du citron ou sucrer avec du miel.

Le frêne en externe pour soulager les douleurs rhumatismales

Diluez de l'argile en poudre avec une décoction concentrée de feuilles ou d'écorce de frêne. Appliquez ensuite l'argile en un cataplasme bien épais sur vos articulations douloureuses. Cette dernière recette est aussi efficace contre les migraines et les névralgies faciales.

Fumeterre (Fumaria)

La fumeterre, durant des siècles, était employée couramment pour faire disparaître les maladies de peau, car la fumeterre est avant tout une plante dépurative. C'est-à-dire qu'elle vous aide à éliminer...

Fumeterre (Fumaria)

Boutique santé

Govinda, Grué de cacao bio11.89€Afficher

Crème hydratante mains à l'Aloé Vera - Soin...15.00€Afficher

Nutriderma SlimShirt for Men17.90€Afficher

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Bottin

Les plus commentés:
  • Geyer Kevin (Ostéopathes, Alpes-Maritimes)
  • Rinaldi Gwénaëlle (Ostéopathes, Paris)
Librairie santé
  • Les basiques
  • Soulager les acouphènes avec 1 CD audio
Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn