Boutique santé
Vivivit, Q10

19.49€Afficher
Lavera, Trend sensitive soft lipliner rose 01

5.99€Afficher
allcura Curcuma bio

14.99€Afficher

 

Érysimum (Erysimum officinale)

Plantes médicinales > Érysimum

  1. Introduction
  2. L'érysimum, surtout frais
  3. Où trouver l'érysimum ?
  4. Le délicieux sirop d'érysimum

Érysimum

L'érysimum, dont l'autre nom est « l'herbe aux chantres », est une plante bien connue pour soigner la voix des chanteurs et on la retrouve à ce titre dans plusieurs spécialités pharmaceutiques indiquées en cas d'enrouements.

Au début du xvie siècle déjà, le médecin et naturaliste français Guillaume Rondelet utilisait l'érysimum pour soigner les enrouements. Jacques Dalé champ, son élève et auteur de Historia generalis plantarum, une compilation de toutes les connaissances botaniques de l'époque, le raconte: « Rondelet, mon précepteur, fut le premier que je sache qui le mit en usage, par la seule décoction duquel il me souvient qu'il rendit la voix gaillarde et claire à un enfant de choeur qui l'avoit du tout cassée et quasi perdue avec le souffle mesme. » Et, contrairement à de nombreuses plantes qui ont été oubliées au fil des siècles, l'érysimum, lui, a continué son chemin. Le docteur Leclerc soignait, avec cette plante, nombre de ses patients dont la voix était mise à rude épreuve. Il affirmait qu'ils obtenaient un réel soulagement en cas d'enrouements, de maux de gorge, d'inflammation du pharynx et de trachéite. L'érysimum est une plante qui contient une forte proportion d'essence allylique, une essence sulfurée sans doute grandement responsable de ses bienfaits.

L'érysimum, surtout frais

On emploie la plante entière et, plus elle est fraîche, plus elle semble efficace. Il suffit de la préparer en infusion. Comptez 2 cuillerées à soupe pour 1 tasse d'eau bouillante et laissez infuser 20 minutes (sous un couvercle). Buvez-en 3 ou 4 tasses dans la journée. Vous pouvez aussi employer la plante sèche, mais pour qu'elle ait un maximum d'efficacité, préparez-la de la manière suivante: comptez 40 à 60 g de plante sèche pour 1 litre d'eau tiède. Laissez macérer toute la nuit. Passez le matin et buvez votre litre dans la journée, en 4 ou 5 fois, entre les repas. Faites à chaque fois tiédir la macération et sucrez avec du miel.

Où trouver l'érysimum ?

Cette plante très commune pousse le long des haies, au bord des chemins et dans les terrains en friche. Ses feuilles vert foncé toutes déchiquetées poussent sur des tiges squelettiques désordonnées. Et les petites fleurs jaunes à quatre pétales sont typiques des crucifères, disposées en épis le long des rameaux. Elles s'épanouissent de mai à septembre, puis viennent de longues et minces gousses.

Le délicieux sirop d'érysimum

Vous pouvez aussi fabriquer votre sirop: faites bouillir 30 g de feuilles et de fleurs d'érysimum et 10 g de réglisse (sauf si vous souffrez d'hypertension) dans 1 litre d'eau jusqu'à réduction du tiers. Ajoutez 200 g de sucre complet et faites chauffer au bain-marie jusqu'à obtenir la consistance d'un sirop. Mettez en flacon. Prenez-en 4 à 5 cuillerées à dessert par jour en cas d'enrouements, d'extinction de voix ou de mal de gorge plus généralement.

Plusieurs auteurs rapportent ce que Racine écrivait à son ami Boileau atteint d'une extinction de voix: « Le sirop d'érysimum n'est point assurément une vision. M. Dodart, à qui j'en parlai il y a trois jours, me dit et m'assura en conscience que M. Morin, qui m'a parlé de ce remède, est sans doute le plus habile médecin qui soit dans Paris et le moins charlatan. Ce médecin m'a assuré que si les eaux de Bourbonne ne vous guérissent pas, il vous guérirait infailliblement. Il m'a cité l'exemple d'un chantre de Notre-Dame, à qui un rhume avait fait perdre entièrement la voix depuis six mois, et il était prêt à se retirer. Ce médecin l'entreprit, et avec une tisane d'une herbe qu'on appelle, je crois, érysimum, il le tira d'affaire en telle sorte que non seulement il parle, mais il chante, et a la voix aussi forte qu'il l'ait jamais eue. J'ai conté la chose aux médecins de la cour ; ils avouent que cette plante d'érysimum est très bonne pour la poitrine. »

Eschscholtzia (Eschscholtzia californica)

L'eschscholtzia, originaire des côtes californiennes, doit son nom latin compliqué à un botaniste russe. Il pousse très facilement dans les jardins où on le cultive généralement pour ses jolies fleurs...

Eschscholtzia (Eschscholtzia californica)

Pharm & Nature Mémoire

Lorsque l'on est en période d'examen pour les jeunes, ou quand on vieillit, la mémoire est une alliée qu'il faut absolument entretenir pour réussir ou pour conserver une bonne qualité...

Pharm & Nature Mémoire

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Bottin

Librairie santé
  • Les recettes beauté naturelles des paresseuses
  • Guide de l'alimentation Bio
Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn