Boutique santé
Marinoë Pâtes aux algues bio, Spiruline

7.89€Afficher
Farfalla, Age miracle fluide contour des yeux raffermissant

29.99€Afficher
Dr. Hauschka, Lait pour le Corps Citron Citronnelle

34.99€Afficher

 

Phytothérapie contre l'eczéma

Phytothérapie > Eczéma

  1. Introduction
  2. Traiter l'eczéma avec la phytothérapie
  3. Aloe vera
  4. Argousier
  5. Avoine
  6. Bardane
  7. Boswellie
  8. Bouleau blanc
  9. Bourrache
  10. Camomille romaine ou allemande
  11. Centella asiatica
  12. Chêne
  13. Chiendent-saponaire
  14. Chou
  15. Desmodium
  16. Fumeterre
  17. Géranium Robert
  18. Guimauve
  19. Onagre
  20. Pensée sauvage
  21. Rose trémière
  22. Sauge
  23. Sureau
  24. Trèfle

Eczéma

L'eczéma se divise en deux catégories: l'eczéma allergique de contact (la cause est alors externe) et la dermatite atopique, plus étendue et déclenchée par des facteurs internes. Ces deux eczémas entraînent des lésions et une sécheresse extrême de la peau, avec des démangeaisons parfois insupportables. L'eczéma de contact, qui se localise au lieu de contact entre la peau et l'allergène (le facteur qui déclenche l'allergie) peut apparaître à n'importe quel âge. Ce sont ces rougeurs sous le bracelet de montre ou sur le visage après application d'un cosmétique, ou bien sur les mains. Lorsque le facteur déclenchant est facile à déterminer (boucles d'oreilles, bagues, montres, etc. ), il suffit de le supprimer. En revanche, si l'eczéma apparaît sur les mains qui sont en contact avec beaucoup de substances différentes, c'est plus difficile. La dermatite atopique, plus ennuyeuse, touche surtout les enfants et se déclare le plus souvent dans la première année du nourrisson. Elle se manifeste sur les joues, le front, derrière les oreilles, puis aux plis de flexion des jambes et des bras... La plupart du temps, le problème disparaît soit vers 3 ans, soit à la puberté. En attendant, il faut prendre tout particulièrement soin de la peau de vos enfants. Vous devez veiller à l'hydrater un maximum.

Traiter l'eczéma avec la phytothérapie

Les plantes médicinales peuvent agir contre l'eczéma. Voici quelques remèdes en phytothérapie qui pourront vous aider. Si vous pratiquez le jardinage, n'hésitez pas utiliser vos propres récoltes.

Aloe vera

  • Massages. Appliquez du gel d'aloe vera pour activer la cicatrisation.

Argousier

  • Massages. Passez de l'huile d'argousier, en massages légers, sur les zones abîmées de votre peau.

Avoine

  • Bain adoucissant. Mettez à macérer 150 g de grains d'avoine dans 3 litres d'eau pendant 1 heure. Faites chauffer et laissez bouillir 5 minutes puis filtrez et ajoutez cette décoction à votre bain.

Bardane

  • Décoction. Mettez 40 g de racines fraîches dans 1 litre d'eau froide, faites chauffer et laissez bouillir pendant 10 minutes. Laissez encore infuser 5 minutes puis filtrez. Buvez 2 à 3 tasses par jour en cure de 3 semaines renouvelable.
  • Cataplasme. Appliquez les feuilles fraîches écrasées au rouleau à pâtisserie, laissez agir pendant 10 à 20 minutes sur la peau.
  • Huile purifiante et adoucissante. Dans une bouteille d'huile d'olive, introduisez des feuilles de bardane en quantité. Laissez 1 semaine au soleil, en tournant la bouteille chaque jour pour que les feuilles soient toutes bien exposées au soleil. Filtrez. Utilisez cette huile en massages très doux.

Boswellie

  • Gélules, capsules ou comprimés. Faites une cure de boswellie de trois semaines, sous forme de gélules, de capsules ou de comprimés. La posologie habituelle, en interne, est donnée par les indications du fabricant, normalement l'équivalent de 1 g par jour.

Bouleau blanc

  • Décoction. Comptez 1 poignée d'écorce de bouleau blanc pour 1 litre d'eau froide. Faites chauffer dans une casserole émaillée. Laissez bouillir sur feu doux pendant 5 minutes puis éteignez le feu. Couvrez et attendez 10 minutes encore avant de filtrer. Laissez refroidir. Imbibez des compresses à appliquer sur les zones où la peau est abîmée. Laissez agir 20 minutes. Buvez le reste de cette décoction dépurative dans la journée.

Bourrache

  • Infusion. Buvez de la tisane de fleurs fraîches de bourrache. Comptez deux poignées pour 1 litre d'eau. Faites chauffer l'eau, quand elle bout, éteignez. Plongez les fleurs, remuez, couvrez et laissez infuser 3 à 5 minutes. Buvez ce litre de tisane entre les repas.
  • Capsules. Prenez un supplément d'huile de bourrache à raison de 4 à 6 capsules par jour.
  • Compresses. Localement, vous pouvez appliquer des compresses, sur les zones qui démangent, imbibées d'une décoction que vous préparerez en mettant 100 g de bourrache (plante entière, feuilles et fleurs) dans 1 litre d'eau froide. Faites chauffer dans une casserole émaillée. Laissez bouillir 5 minutes, infuser autant, puis filtrez et laissez tiédir.

Camomille romaine ou allemande

  • Préparez-vous une huile apaisante. Mettez une dizaine de têtes de camomille dans 1/2 litre d'huile d'olive ;faites chauffer au bain-marie puis laissez macérer, toujours au bain-marie, pendant 2 heures. En été, vous pouvez aussi faire une macération au soleil. Dans ce cas, mettez votre flacon d'huile d'olive au soleil et tournez-le de 1/4 de tour chaque jour. Attendez 20 jours avant de filtrer. Passez cette huile sur la peau abîmée et les endroits qui démangent, tout en douceur et laissez pénétrer.

Centella asiatica

  • Crème ou pommade. Appliquez une crème ou une pommade contenant de la Centella asiatica pour calmer les démangeaisons et activer la cicatrisation.

Chêne

  • Prenez un bain auquel vous ajouterez une décoction de feuilles de chêne ou une infusion de café de glands. - Pour faire la décoction, comptez 3 poignées de feuilles fraîches ou sèches pour 2 litres d'eau froide. Faites chauffer et laissez bouillir pendant 10 minutes. Filtrez. - Pour faire le café de glands, ramassez des glands fraîchement tombés et non véreux. Mettez-les à sécher, retirez leur enveloppe. Faites-les griller dans une poêle à châtaignes sur une flamme jusqu'à ce qu'ils deviennent bruns. Passez-les au moulin à café. Faites ensuite comme avec le café moulu: versez dessus de l'eau bouillante, dans un filtre, ou bien à la manière d'un café turc, mélangez 10 cuillerées à café de cette poudre avec 2 litres d'eau bouillante et laissez infuser 5 minutes, puis filtrez et ajoutez à votre bain.

Chiendent-saponaire

  • Décoction. Mettez 30 g de rhizome de chiendent dans 1 litre d'eau froide. Faites chauffer dans une casserole émaillée. Laissez bouillir pendant 1 minute puis filtrez. Jetez cette eau amère. Écrasez le rhizome du chiendent-saponaire, ajoutez 20g de racines de saponaire et remettez le tout à chauffer dans 1,20 litre d'eau ; laissez à nouveau bouillir pendant 15 minutes. Ajoutez 10 g de copeaux de réglisse (sauf pour si vous êtes hypertendu), puis laissez sur le feu encore 5 minutes. Remuez. Laissez infuser sous un couvercle pendant 10 minutes. Buvez dans la journée et recommencez le jour suivant. Si vous êtes hypertendu, ne mettez pas de réglisse, mais attendez que la tisane tiédisse pour ajouter le jus d'un citron.

Chou

  • Cataplasme. À utiliser de préférence sur l'eczéma suintant. Prélevez 4 ou 5 belles feuilles de chou vert. Avec un couteau, retirez les plus grosses côtes puis faites mariner les feuilles dans de l'huile d'olive pendant une 1/2 heure avant de les écraser avec un rouleau à pâtisserie. Appliquez-les à même la peau abîmée et maintenez-les avec un bandage. Laissez-les agir au moins 1/2 heure (sauf si vous sentez une irritation plus intense, dans ce cas, commencez par laisser agir quelques minutes, puis augmentez le temps de pause les fois suivantes). Changez le cataplasme souillé par les sérosités et recommencez, 1 ou 2 fois.

Desmodium

  • Gélules ou extraits liquides. C'est sous forme de complément alimentaire qu'on utilise le desmodium, en gélules ou sous forme liquide. Les dosages dépendent de la forme galénique et de la concentration en actifs. Le docteur Tubéry préconise plusieurs cures de 3 semaines, entrecoupées de 1 semaine d'arrêt, pour lutter de façon durable contre l'hyper-réactivité du système immunitaire.

Fumeterre

  • On prépare la plante entière en décoction légère. Mettez 20 g de fumeterre coupée en morceaux dans 1 litre d'eau froide. Portez sur le feu et laissez bouillir 2 minutes, puis couvrez et laissez infuser 5 minutes encore avant de filtrer. Prenez 3 à 4 tasses par jour, entre les repas, en cure de 7 jours. Attendez 1 semaine, et reprenez une cure.

Géranium Robert

  • Utilisez-le en décoction. Dans une casserole émaillée, versez 1/2 litre d'eau froide, mettez 50 g de géranium Robert (plante sèche) coupée en morceaux, faites chauffer et laissez bouillir 5 bonnes minutes. Retirez du feu et attendez encore 2 minutes avant de filtrer. Quand la décoction a refroidi, passez-la avec une compresse sur la peau abîmée, pour calmer les démangeaisons. Vous pouvez aussi multiplier les proportions (2 litres d'eau et 200 g de plante) et ajouter la décoction à l'eau du bain.

Guimauve

  • En compresses, la décoction concentrée de racines de guimauve. Mettez 30 g de racine coupée en morceaux à macérer dans 1/2 litre d'eau froide pendant 1 à 2 heures, puis faites chauffer à feu très doux, sans atteindre l'ébullition, pendant 5 à 10 minutes. Laissez infuser 10 minutes encore puis filtrez. Quand la décoction a refroidi, imbibez des compresses et mettez-les sur les zones abîmées de votre peau. Laissez agir 1/4 d'heure. Renouvelez au besoin.

Onagre

  • Capsules. Avalez 4 à 6 capsules d'huile d'onagre par jour, en cure de 2 mois, cessez 1 semaine et recommencez.
  • Application externe. Appliquez de l'huile d'onagre directement sur la peau.

Pensée sauvage

  • Infusion. Faites chauffer 1 litre d'eau. Quand elle bout, ajoutez 1 petite poignée de pensée sauvage (plante sèche) et retirez du feu. Couvrez et attendez 5 minutes avant de filtrer. Faites une cure de 3 semaines au moins. Cessez 1 semaine et recommencez.

Rose trémière

  • Bain. Faites chauffer 2 litres d'eau. Quand elle bout, ajoutez 2 belles poignées de pétales de rose trémière et laissez-les infuser 1/4 d'heure avant de filtrer et d'ajouter à l'eau de votre bain.

Sauge

  • Décoction de feuilles. Laissez bouillir 1 poignée de feuilles sèches de sauge dans 1/2 litre d'eau pendant 5 minutes. Laissez macérer 5 minutes encore, puis filtrez. Utilisez cette décoction en compresses, localement, pour apaiser les démangeaisons et accélérer la cicatrisation.

Sureau

  • Lotion. Écrasez des baies de sureau de manière à en recueillir le jus et additionnez d'une quantité égale d'huile d'olive. Secouez et passez cette lotion avec une compresse sur les zones abîmées.

Trèfle

  • Infusion. Mettez 1 bonne cuillerée à soupe de sommités fleuries de trèfle dans une tasse et couvrez d'eau bouillante. Laissez infuser 1/4 d'heure avant de boire. Buvez entre 2 à 3 tasses par jour.
  • Compresses. Utilisez aussi cette infusion tiède en compresses sur les zones de peau abîmée. Laissez agir 1/4 d'heure.

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn