Librairie santé
No fatAfficherYoga pour les enfants et synergies d'huiles essentiellesAfficherLe régime 5 jours sur 2Afficher

 

Cresson (Nasturtium officinale)

Plantes médicinales > Cresson

  1. Introduction
  2. Bien vert, le cresson...
  3. Les caroténoïdes du cresson pour vos yeux
  4. Les glucosinolates anticancer contenus dans le cresson
  5. Avec le cresson, du bon calcium et des minéraux
  6. Pas de cresson sauvage

Cresson

Le cresson pousse naturellement dans les ruisseaux, les fossés, dans les sources, et on lui a aménagé des lieux pour en augmenter la production. En Angleterre, où il est cultivé depuis le xviie siècle, on le considère comme un dépuratif très efficace et on en fait une cure à chaque printemps pour « nettoyer » son organisme. En France, on trouve les cressonnières en Essonne, en Picardie, en Touraine et dans la région lyonnaise.

Bien vert, le cresson...

Choisissez-le bien vert, avec des feuilles fermes, et lavez-le à grande eau pour chasser toute trace de sable ou de terre. Dès le retour du marché, mettez-le au menu, car le cresson ne se conserve pas longtemps, 24 heures au maximum ! Pour le garder jusqu'au lendemain, mettez-le dans un petit vase, au frais, comme un bouquet, c'est ainsi qu'il se flétrira le moins.

Les caroténoïdes du cresson pour vos yeux

Le cresson contient deux pigments de la famille des caroténoïdes dont les apports réguliers permettent de limiter la cataracte, la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et la rétinite pigmentaire. Ce sont la lutéine et la zéaxanthine ; elles s'accumulent dans la rétine, en particulier dans la macula (la zone centrale) et protègent ainsi les cellules du stress oxydatif.

Les glucosinolates anticancer contenus dans le cresson

Le cresson appartient à la famille des crucifères, la famille des choux, et il apporte des substances qui sont spécifiques à ces végétaux: les glucosinolates. Il détient même le record puisqu'il en renfermerait davantage encore que le brocoli. Or, ces substances sont réputées pour leurs effets anticancer. Dans le cresson, il s'agit d'isothiocyanates, des glucosinolates connus pour prévenir plus particulièrement le cancer du poumon, mais aussi le cancer colorectal. La consommation régulière de cresson aurait donc un effet anticancer.

Des travaux effectués à l'université de Southampton ont permis de mieux comprendre comment agissait le glucosinolate du cresson: il empêche l'expression de certains gènes d'une protéine, nécessaire pour la création des nouveaux vaisseaux sanguins qui ali mentent les tumeurs cancéreuses. Une étude menée par le même laboratoire a permis de mesurer l'effet du cresson lui-même, in vitro. Un extrait brut, obtenu par broyage, diminue la prolifération des cellules tumorales. Encouragés par cette démonstration, les chercheurs ont demandé à 9 femmes qui avaient eu un cancer du sein (mais en étaient guéries), de manger 80 g de cresson. Dans les 24 heures, plusieurs analyses ont montré qu'elles avaient un taux élevé d'isothiocyanates dans le sang (l'actif anticancer passe donc le système digestif pour arriver dans le flot sanguin). Ces résultats apportent des arguments sérieux en faveur de l'effet anticancer du cresson.

Avec le cresson, du bon calcium et des minéraux

Le cresson contient trois fois moins de calcium que le lait... Mais du calcium biodisponible ! Celui dont votre organisme a besoin pour renforcer ses os et ses dents. Et sans tous les travers que l'on peut reprocher aux produits laitiers (les intolérances sont de plus en plus nombreuses...). Si vous craignez l'ostéoporose, ou simplement pour vous reminéraliser, mangez donc du cresson ! Car il ne contient pas que du calcium, c'est aussi une mine de fer, et il apporte du potassium, du magnésium, du zinc. Par ailleurs, c'est l'un des rares aliments riches en vitamine B9 (acide folique), celle dont les futures mères ne doivent pas manquer pour la bonne santé de leurs bébés, et il est bien pourvu en vitamines A et C... Ajoutez à cela qu'il apporte très peu de calories et des fibres... On a toutes les bonnes raisons d'en mettre au menu régulièrement.

Pas de cresson sauvage

Le cresson de fontaine peut être contaminé par un parasite dangereux, la douve du foie (Fasciola hepatica), qui provoque une maladie hépatique grave. Il est donc vivement recommandé de ne pas consommer de cresson sauvage. Les variétés cultivées font, elles, l'objet d'une surveillance sanitaire rigoureuse. Le cresson est cultivé dans des bassins peu profonds, périodiquement asséchés, puis inondés d'une eau relativement fraîche.

Curcuma (Curcuma longa)

Le curcuma est une épice indienne qui donne, comme le safran, une jolie couleur dorée aux aliments. On utilise les racines séchées et réduites en poudre. Ce végétal n'est pas...

Curcuma (Curcuma longa)

Boutique santé

Nuxe Crème Prodigieuse Contour des yeux prodigieux16.19€Afficher

Weider, Lactosérum aminé84.99€Afficher

Ayurveda Lakshmi, Beurre clarifié à la sauge bio7.99€Afficher

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Bottin

Librairie santé
  • Limitez sel et sucre pour bien vous porter
  • Un aller simple pour l?enfer
Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn