Librairie santé
La pratique du Yoga avec 1 DVDAfficherLa cage blancheAfficherVotre capital vieAfficher
À découvrir

google_ad_client = "ca-pub-8116731124040751";
google_ad_slot = "1206156626";
google_ad_width = 160;
google_ad_height = 600;

 

Phytothérapie contre la constipation

Phytothérapie > Constipation

  1. Introduction
  2. Soulager la constipation avec la phytothérapie
  3. Aloe vera
  4. Avoine
  5. Basilic
  6. Boldo
  7. Bourdaine
  8. Bourrache
  9. Cascara
  10. Chiendent
  11. Chou
  12. Citron
  13. Églantier
  14. Figue
  15. Liseron
  16. Oignon
  17. Orange
  18. Pruneau
  19. Sureau
  20. Tamarin
  21. Violette

Constipation

Elle touche une majorité de femmes et leur empoisonne l'existence ! Ce problème pour évacuer les selles peut même devenir obsessionnel... Quelques moyens naturels peuvent améliorer le transit et il ne faut pas se priver de les essayer !

Soulager la constipation avec la phytothérapie

Les plantes médicinales peuvent agir contre la constipation. Voici quelques remèdes en phytothérapie qui pourront vous aider. Si vous pratiquez le jardinage, n'hésitez pas utiliser vos propres récoltes.

Aloe vera

  • Gel. Prenez 2 à 3 cuillerées à soupe de gel d'aloe vera 2 à 3 fois par jour, dans 1 verre d'eau ou de jus de fruits.

Avoine

  • Décoction. Mettez 2 petites poignées de grains d'avoine dans 1 litre d'eau, dans une casserole émaillée. Faites chauffer et, à partir de l'ébullition, laissez « cuire » pendant 1/4 d'heure à petits bouillons. Laissez refroidir, puis filtrez. Buvez ce litre en 2 jours, entre les repas.

Basilic

  • Vin de basilic à l'huile d'olive. Mettez 1 poignée de feuilles fraîches de basilic dans 75 cl de bon vin rouge. Laissez macérer 3 jours, puis filtrez en exprimant bien les sucs des feuilles. Ajoutez 3 à 4 cuillerées à soupe de sucre roux et versez une moitié de ce vin dans une bouteille de 37,5 cl. Vous boirez ce vin en fin de repas, dans un petit verre à liqueur, si vous avez des troubles digestifs de style ballonnements et aérophagie. Remettez l'autre moitié dans la bouteille de 75 cl et complétez avec 1/2 litre d'huile d'olive première pression à froid. Prenez 3 à 4 cuillerées à soupe de ce breuvage dans la journée, en ayant soin de secouer avant.

Boldo

  • Gélules. Faites une cure de boldo sous forme de gélules, ou bien associée à d'autres plantes laxatives sous forme de compléments alimentaires.

Bourdaine

  • Macération décoction. Comptez 2 cuillerées d'écorce sèche de bourdaine (environ 10 g) pour 1/4 de litre d'eau froide. Faites chauffer, puis laissez bouillir 10 minutes. Retirez du feu et laissez macérer 6 heures, puis filtrez. Buvez cette bonne tasse au coucher et, normalement, le lendemain, tout devrait être rentré dans l'ordre. Il s'agit d'un laxatif « express » à ne pas utiliser plusieurs jours d'affilée.
  • Décoction. En entretien, à utiliser en cure de 3 semaines maximum: comptez 2 cuillerées d'écorce sèche pour 1/2 litre d'eau froide. Faites chauffer, puis laissez bouillir 5 minutes. Filtrez. Prenez 1 tasse le matin et 1 le soir.
  • Vin. Mettez 120 g de bourdaine à macérer pendant une dizaine de jours dans une bouteille d'Anjou blanc, de Touraine blanc (moelleux de préférence) ou de Bergerac blanc. Utilisez un vin bio et laissez macérer au soleil. Prenez 1 verre en cas de besoin. Évitez l'utilisation régulière.
  • Gélules, comprimés, spécialités pharmaceutiques. Suivez les indications du fabricant.

Bourrache

  • Infusion. Buvez de la tisane de fleurs fraîches de bourrache: Comptez 2 poignées pour 1 litre d'eau. Faites chauffer l'eau, quand elle bout, éteignez. Plongez les fleurs, remuez, couvrez et laissez infuser 3 à 5 minutes. Buvez ce litre de tisane entre les repas.

Cascara

  • Infusion. Mettez 1 g d'écorce séchée de cascara au fond d'une petite tasse, couvrez d'eau bouillante et laissez infuser 10 minutes. Buvez le soir avant de vous coucher, pour un effet attendu le lendemain matin. Ce remède ne doit être employé qu'occasionnellement.

Chiendent

  • Décoction. Mettez 30 g de rhizome de chiendent dans 1 litre d'eau froide. Faites chauffer dans une casserole émaillée. Laissez bouillir pendant 1 minute puis filtrez. Jetez cette eau amère. Écrasez le rhizome et remettez-le à chauffer dans 1,20 litre d'eau et laissez à nouveau bouillir pendant 15 minutes. Ajoutez 10 g de copeaux de réglisse (sauf pour si vous êtes hypertendu) puis laissez sur le feu encore 5 minutes. Remuez. Laissez infuser sous un couvercle pendant 10 minutes. Buvez dans la journée et recommencez le jour suivant. Si vous êtes hypertendu, ne mettez pas de réglisse, mais attendez que la tisane tiédisse pour ajouter le jus d'un citron.

Chou

  • Bouillon. Buvez trois ou quatre verres par jour du premier bouillon dans lequel a cuit un chou. Dans le chou, tout est bon, même le bouillon.

Citron

  • Jus. Prenez 1 cuillerée à soupe de miel brun diluée dans un verre d'eau tiède avec un jus de citron, tous les matins à jeun.

Églantier

  • Sirop d'églantier. Il vous faut sacrifier quelques belles églantines pour ce remède: au pilon, écrasez une poignée de pétales dans 1 fois leur poids de miel pour obtenir un laxatif doux. Prenez-en 3 à 4 cuillerées le matin, puis à nouveau dans la journée, loin des repas.

Figue

  • Au menu. Faites cuire 3 ou 4 figues fraîches dans un peu d'eau avec quelques raisins de Corinthe. Laissez sur le feu environ 10 minutes. Dégustez le matin au petit déjeuner. Vous pouvez aussi laisser tremper les figues dans un verre d'eau toute la nuit et les manger le matin venu. Vous pouvez aussi y ajouter 1 ou 2 pruneaux, à laisser tremper également.

Liseron

  • Infusion de feuilles sèches. Mettez 1 cuillerée à café de feuilles sèches de liseron (ou 6 à 10 feuilles fraîches, selon leur taille) dans 1 tasse. Couvrez d'eau bouillante et laissez infuser 5 minutes. Filtrez et buvez le matin à jeun, 1/4 d'heure avant votre petit déjeuner.
  • Infusion de racines. Prélevez une dizaine de grammes de racines. Lavez-les soigneusement. Versez 1 litre d'eau bouillante dessus et laissez infuser jusqu'à complet refroidissement. Conservez au frais jusqu'au lendemain matin et buvez-en 1 verre dès votre réveil.

Oignon

  • Décoction. Faites cuire dans 1 litre d'eau un gros oignon pendant 10 minutes. Retirez du feu et ajoutez 1 cuillerée à soupe de miel et le jus de 1 citron bien mûr. Buvez le contenu de la bouteille avant votre petit déjeuner pour un effet radical. Cela demande un peu de courage lorsque l'on n'est pas habitué, mais pourquoi pas... Boire ainsi beaucoup dès le matin est un excellent moyen de lutter, non seulement contre la constipation, mais aussi contre l'hypertension.

Orange

  • Zeste. Épluchez une orange et récupérez le zeste. Faites-le bouillir dans une casserole d'eau pendant 1/2 heure, puis égouttez. Dans une casserole, versez 1 litre d'eau auquel vous ajoutez 4 cuillerées à soupe de sucre roux. Faites bouillir, puis ajoutez le zeste. Laissez cuire 20 minutes, puis égouttez et faites sécher les morceaux d'écorce d'orange sur une assiette toute une nuit. Mangez-les le lendemain matin au réveil, à jeun.

Pruneau

  • Au menu. Faites tremper des pruneaux pendant une nuit dans de l'eau. Le matin à jeun, mangez-les et buvez l'eau dans laquelle ils ont macéré.

Sureau

  • Rob de sureau. Pressez les baies de sureau. Faites bouillir le jus, puis réduire à feu très doux pour obtenir un sirop épais. Ajoutez environ ? de son poids en miel. Ce rob (concentré) de sureau est efficace pour lutter contre la constipation: prenez-en pour cela 2 à 3 cuillerées à soupe le matin. Il est également utile quand on a la grippe ! Conservez au réfrigérateur.

Tamarin

  • Décoction. Mettez 20 g de pulpe de tamarin dans 1 litre d'eau froide. Portez à ébullition. Laissez bouillir 2 minutes et infuser 5 minutes. Filtrez et buvez cette tisane chaude ou froide, à raison de 1 à 3 tasses par jour.

Violette

  • Sirop à l'huile. Mettez 100 g de pétales frais de violette dans un bocal de verre et couvrez d'eau bouillante. Laissez infuser toute la nuit. Le matin, filtrez et exprimez bien le suc des pétales. Laissez reposer quelques heures puis ajoutez 1,8 kg de sucre. Faites chauffer au bain-marie jusqu'à parfaite dilution, puis retirez aussitôt du feu. Conservez ce sirop en bouteille de verre dans un endroit frais (au réfrigérateur par exemple). En cas de constipation, mélangez moitié sirop, moitié huile d'olive et prenez-en 2 cuillerées à café. Mais attention: il s'agit d'un traitement ponctuel.

Phytothérapie contre la conjonctivite

La conjonctive est une membrane transparente qui tapisse l'intérieur des paupières et qui se rebelle quand elle est agressée par un virus, une bactérie ou une allergie: les yeux pleurent...

Phytothérapie contre la conjonctivite

Boutique santé

8 Chiffonnettes pour Rénovateur spécial bois - Entretien...3.00€Afficher

Taaj Jaipure Fluide Matifiant17.60€Afficher

Lavera, Gel douche Exotique bio, noix de coco9.79€Afficher

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Bottin

Les plus commentés:
  • Geyer Kevin (Ostéopathes, Alpes-Maritimes)
  • Rinaldi Gwénaëlle (Ostéopathes, Paris)
Librairie santé
  • Vivons sans lait pour vivre mieux
  • Mincir au fil des saisons
Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn