Boutique santé
IronMaxx, 100 % Protéine Caséine, neutre, Poudre

53.99€Afficher
Nutrisens Sport Carbo Max, En-cas énergétique, Fruits rouges, Poudre

7.29€Afficher
Dolocrampes

9.90€Afficher

 

Chiendent (Agropyrum repens)

Plantes médicinales > Chiendent

  1. Introduction
  2. Le chiendent, un ennemi des agriculteurs
  3. Le chiendent est une plante médicinale intéressante
  4. Une grande lessive interne avec le chiendent
  5. Se soigner avec le chiendent... Comment ? Combien ?

Chiendent

Le chiendent, comme le veut l'adage: ça pousse comme du chiendent ! C'est du chiendent ! Les expressions décrivent bien cette « mauvaise » herbe si résistante, si prolifique... Mais est-on si sûr qu'elle soit mauvaise ? Pour le jardinier, sans doute. Pas pour celui qui souffre de la prostate ou d'infections urinaires à répétition.

Le chiendent, un ennemi des agriculteurs

Le chiendent officinal, appelé aussi petit chiendent, blé rampant ou Sainte-neige (en Provence), est une graminée au même titre que le blé ou le seigle. Il s'agit d'une herbe qui pousse en touffes composées de tiges raides terminées par des épis et entourées de feuilles plates. Les racines sont des rhizomes pourvus de petites racines et qui s'enfoncent profondément. Le chiendent se reproduit par ses graines, ses racines ou des stolons. Il se trouve bien partout: sols riches, pauvres, secs, humides... ce que les agriculteurs déplorent.

Le chiendent est une plante médicinale intéressante

Ce n'est que vers la fin du xviie siècle que les médecins se sont intéressés au chiendent, s'inspirant de l'usage populaire. Les premières études qui lui sont consacrées datent des années 1920. Les analyses chimiques montrent la présence, dans le rhizome, de 12 à 15 % de fructosanes, qui accélèrent l'élimination des toxines. Le rhizome de chiendent a aussi d'autres propriétés: il stimule le foie et la vésicule biliaire, est fébrifuge, vermifuge, antiseptique et anti-inflammatoire.

Une grande lessive interne avec le chiendent

Bien que ce ne soient pas des indications majeures, le chiendent est conseillé dans certaines maladies respiratoires ou digestives ainsi qu'en période de ménopause. Mais la principale indication du chiendent, c'est le nettoyage des organes qui filtrent et transforment: le foie et les reins, principalement. Grand éliminateur de toxines, le chiendent est aussi conseillé contre l'arthrose. Ses indications sont donc nombreuses:

Se soigner avec le chiendent... Comment ? Combien ?

On utilise surtout les rhizomes, frais ou secs. Attention en les récoltant: soyez sûr d'être dans une zone à l'abri des phytosanitaires. À proximité d'un champ de blé, le chiendent est souvent contaminé par des herbicides. Celui de votre jardin est parfait, si vous le laissez proliférer sans produits chimiques. Dans ce cas, lavez bien les racines à l'eau courante pour en éliminer la terre. Une cure dépurative dure au moins 20 jours.

  • Recette pour les courageux: jus de rhizomes. Écrasez des rhizomes frais et recueillez-en le jus. 1 cuillerée à soupe dans un verre d'eau, 3 à 4 fois par jour. Difficile à avaler.
  • Double décoction de rhizome: mettez 30 g de rhizome de chiendent dans 1 litre d'eau froide. Faites chauffer dans une casserole émaillée. Laissez bouillir pendant 1 minute puis filtrez.Jetez cette eau amère. Écrasez le rhizome et remettez-le à chauffer dans 1,20 litre d'eau et laissez à nouveau bouillir pendant 15 minutes. Ajoutez 10 g de copeaux de réglisse (sauf pour si vous êtes hypertendu) puis laissez sur le feu encore 5 minutes. Remuez. Laissez infuser sous un couvercle pendant 10 minutes. Buvez dans la journée et recommencez le jour suivant. Si vous êtes hypertendu, ne mettez pas de réglisse, mais attendez que la tisane tiédisse pour ajouter le jus d'un citron. Sucrez au miel.
  • En gélules: 3 à 4 gélules par jour, selon les indications du fabricant, à avaler avec beaucoup d'eau.

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn