Boutique santé
NutriExpert Harpagophytum

10.90€Afficher
Avitale, OPC de Pépins de Raisin

13.99€Afficher
IronMaxx, Protein professional pistache de German Forge, poudre

24.99€Afficher

 

Bourdaine (Rhamnus frangula)

Plantes médicinales > Bourdaine

  1. Introduction
  2. La constipation en première indication de la bourdaine
  3. La bourdaine pour le foie, la vésicule, contre les hémorroïdes
  4. Contre-indications de la bourdaine
  5. La bourdaine... Où ? Quand ? Comment ? Combien ?
  6. Usage interne de la bourdaine
  7. Usage externe de la bourdaine

Bourdaine

La bourdaine, réputée laxative, a d'autres propriétés intéressantes. Mais attention à ne pas en abuser...

Bourd signifie « bâtard » en vieux français. En effet, la bourdaine, qui a le petit air noble de l'aulne, appartient en réalité à une famille bien plus roturière, les Rhamnacées, parmi lesquelles on trouve le nerprun qui pousse dans les haies ou bien l'ampélopsis, cette fameuse « vigne vierge » qui rougit chaque année nos murs de ses belles feuilles. La bourdaine, appelée aussi bois noir, nerprun noir ou bourgène, apprécie les sous-bois humides, les lisières de forêts, les environs des marécages. Formant des buissons qui dépassent rarement 4 mètres de haut, elle pousse partout en Europe et en Amérique, sauf dans les zones méditerranéennes, trop chaudes ou montagneuses. Ses feuilles ovales, à peine lancéolées, sont marquées par des nervures profondes et parallèles. Les petites fleurs sont blanc-verdâtre. Les fruits, de la taille d'un petit pois, sont d'abord rouges, puis noirs à maturité.

La constipation en première indication de la bourdaine

On utilise l'écorce ou, plus exactement l'aubier, la seconde écorce, fine peau qui se trouve entre le bois et l'écorce, prélevée sur des rameaux de 2 à 4 ans. Elle doit impérativement être séchée pour ne plus être toxique. C'est la dessiccation qui lui donne ses propriétés laxatives. Elle est considérée comme peu irritante, à condition de ne pas en abuser. Pour adoucir encore son action, elle est souvent mélangée aux pétales de mauve, de rose trémière ou de guimauve. Après son ingestion, elle accélère le péristaltisme des intestins, ces mouvements incontrôlables qui font avancer les matières fécales. En décoction concentrée, le « déblocage » est pratiquement garanti dans les 8 heures ! Mais la bourdaine a d'autres indications et pas seulement dans la sphère digestive.

La bourdaine pour le foie, la vésicule, contre les hémorroïdes

Si les intestins sont stimulés par la bourdaine, il en est de même pour le pancréas, le foie, la bile et la rate. On la conseille en cas d'insuffisance hépatique ou biliaire, de parasites intestinaux et même d'hémorroïdes. De nombreuses tisanes amincissantes contiennent de la bourdaine. La plante serait aussi efficace contre l'aspergillose, maladie causée par le développement d'un champignon (Aspergillus fumigatus) dans l'organisme humain: les symptômes de l'aspergillose sont une affection pulmonaire qui peut faire penser à la tuberculose ou des lésions cutanées (érythème, pustules, ulcérations...). Certaines personnes souffrant d'herpès ont remarqué une amélioration avec la bourdaine.

Contre-indications de la bourdaine

L'écorce fraîche est vomitive, mais non laxative. Les baies sont toxiques. Par précaution, les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants doivent s'abstenir de prendre de la bourdaine. Et, d'une façon générale, il ne faut jamais utiliser de façon prolongée de laxatif, quel qu'il soit.

La bourdaine... Où ? Quand ? Comment ? Combien ?

La bourdaine est surtout commercialisée en pharmacie sous forme de plante sèche, de gélules ou bien comme spécialité pharmaceutique, en association avec d'autres plantes.

Usage interne de la bourdaine

  • Décoction légère: 2 cuillerées d'écorce sèche (environ 5 g) pour 1/2 litre d'eau: laissez bouillir 5 minutes puis filtrez. Buvez 1 tasse le matin à jeun et 1 tasse le soir. Pour lutter contre les insuffisances hépatobiliaires, l'herpès, la toux grasse ou les problèmes de rate.À cette dose, la bourdaine peut être prise en cure de 20 jours.
  • Macération-décoction: 4 cuillerées d'écorce sèche (environ 10 g) pour 1/2 litre d'eau: faites bouillir 10 minutes, puis laissez macérer longtemps (au moins 6 heures). Buvez une bonne tasse au coucher: le déblocage a lieu le lendemain matin.À cette concen tration, la bourdaine ne doit être prise que ponctuellement.
  • Teinture-mère: 20 gouttes 2 fois par jour, à jeun pour lutter contre la constipation, l'herpès, l'insuffisance hépatobiliaire.
  • Vin laxatif: mettez 120 g de bourdaine à macérer pendant une dizaine de jours dans une bouteille d'Anjou blanc, de Touraine blanc (moelleux de préférence) ou de Bergerac blanc. Utilisez un vin bio et laissez macérer au soleil. Buvez 1 verre en cas de besoin. Évitez l'utilisation régulière.
  • Gélules, spécialités pharmaceutiques...: suivez les indications sur la notice.

Usage externe de la bourdaine

  • Teinture-mère: diluez 1 cuillerée à café dans 1 verre d'eau et imbibez-en des compresses à appliquer sur l'herpès labial, les dartres, les hémorroïdes.
  • Macération-décoction: soit en application avec une compresse ou en lotionnant (gale, teigne, herpès labial), soit en compresse à laisser agir 20 à 30 minutes (ulcères, dartres, hémorroïdes).
  • Recette antigale: diluez 1 cuillerée à café de forte décoction dans un verre de vinaigre et imbibez-en des compresses.Appliquez sur les zones de peau abîmée et laissez agir 1 à 2 heures ou bien passez une compresse imbibée sur les zones qui démangent et laissez sécher à l'air libre.

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn