Boutique santé
Ménophytea Ménostick Bouffées de Chaleur

7.90€Afficher
NutriExpert Silicium Organique

19.92€Afficher
A-Derma Pain Dermatologique

5.00€Afficher

 

Phytothérapie contre les bouffées de chaleur

Phytothérapie > Bouffées de chaleur

  1. Introduction
  2. Soulager les bouffées de chaleur avec la phytothérapie
  3. Achillée millefeuille
  4. Aubépine
  5. Camomille romaine ou allemande
  6. Cimicifuga
  7. Gattilier
  8. Mélilot
  9. Onagre
  10. Ortie
  11. Sauge
  12. Yam

Bouffées de chaleur

Tout d'un coup, vous avez chaud, vous devenez rouge, vous transpirez, parfois vous avez mal aux jambes... Et puis quelquefois, ça recommence à vingt reprises dans la journée ou dans la nuit ! Ces bouffées de chaleur, typiques de la période de la ménopause, sont très désagréables même si elles ne présentent pas, en elles-mêmes, de gravité.

Soulager les bouffées de chaleur avec la phytothérapie

Les plantes médicinales peuvent agir contre les bouffées de chaleur. Voici quelques remèdes en phytothérapie qui pourront vous aider. Si vous pratiquez le jardinage, n'hésitez pas utiliser vos propres récoltes.

Achillée millefeuille

  • Infusion. Mettez 30 g de fleurs et feuilles mélangées d'achillée millefeuille dans 1 litre d'eau frémissante et laissez infuser 5 minutes. Buvez ce litre en 2 jours, entre les repas. Renouvelez au besoin.

Aubépine

  • Infusion. Faites infuser 1 cuillerée à soupe de pétales séchés d'aubépine dans 1 tasse d'eau bouillante pendant 10 à 15 minutes (en couvrant) avant de filtrer. Buvez 2 à 3 tasses par jour.

Camomille romaine ou allemande

  • Infusion. Mettez une dizaine de têtes de camomille dans 20 cl d'eau bouillante et laissez infuser 1/4 d'heure sous un couvercle. Prenez-en 2 à 3 tasses par jour, de préférence avant les repas.
  • Huile essentielle. Comptez 2 à 3 gouttes dans 1 cuillerée à café de miel ou sur un sucre, à prendre 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez aussi respirer profondément, à même le flacon d'huile essentielle, pendant 1 minute, 2 à 3 fois dans la journée ; ou encore mélanger 2 gouttes dans un peu d'huile végétale et vous masser le plexus solaire (bas du sternum), la nuque et les tempes avec quelques gouttes de cette huile.

Cimicifuga

  • Teinture-mère. Prenez matin et soir 50 gouttes de teinture-mère de cimicifuga (Actaea racemosa) diluées dans 1 verre d'eau. On en trouve difficilement en pharmacie, mais encore dans certaines herboristeries.

Gattilier

  • Décoction. Mettez 1 cuillerée à café de baies séchées de gattilier dans 20 cl d'eau froide, portez à ébullition, laissez sur le feu 5 minutes puis couvrez, retirez du feu et attendez 5 minutes encore avant de filtrer. Prenez 1 à 2 tasses par jour. Vous pouvez aussi prendre le gattilier sous forme de gélules ou de comprimés.

Mélilot

  • Infusion. Faites chauffer 1/2 litre d'eau. Quand elle bout, retirez-la du feu, ajoutez 10 g de mélilot séché et couvrez. Laissez infuser 10 minutes puis filtrez. Buvez ce 1/2 litre dans la journée, entre les repas.

Onagre

  • Capsules. Prenez 2 capsules d'onagre dosées à 500 mg, midi et soir, en cure de 20 jours, cessez 1 semaine puis recommencez.

Ortie

  • Infusion. Faites chauffer 1 litre d'eau. Quand elle frémit, verser 60 g de feuilles d'ortie et retirez du feu. Couvrez et laissez infuser 10 à 15 minutes. Filtrez. Buvez ce litre dans la journée. Réchauffez sans laisser bouillir avant de servir. Faites une cure de 3 semaines.

Sauge

  • Infusion. Mettez 2 ou 3 feuilles de sauge dans une tasse, recouvrez d'eau bouillante, puis laissez infuser 5 minutes en couvrant avant de filtrer. Buvez 2 tasses de cette tisane par jour, en cures de 3 semaines.

Yam

  • Complément alimentaire. Faites une cure de yam sous forme de complément alimentaire, éventuellement associée avec des isoflavones de soja, de l'extrait de trèfle, de luzerne ou de lin.

Phytothérapie contre les blessures et écorchures

Quand l'économe ripe ou que le couteau râpe, quelques trucs permettent de faire vite cesser le saignement et d'accélérer la cicatrisation. - Traiter les blessures et les écorchures avec la...

Phytothérapie contre les blessures et écorchures

Ménophytea Ménostick Bouffées de Chaleur

Ménophytea Ménostick BOUFFEES DE CHALEUR contient de l'extrait de fleur de nénuphar, actif anti-rougeurs.Sepicalm VG WP extrait de nénuphar: actif anti-rougeurs - Sauge: reconnue pour la régulation de la transpiration...

Ménophytea Ménostick Bouffées de Chaleur

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Bottin

Librairie santé
  • Le sel malin
  • Impostures et vérités sur les aliments
Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn