Boutique santé
modifast, Boisson repas, chocolat, poudre

16.99€Afficher
Juvamine Magnésium Marin + Vitamine B6

15.30€Afficher
Scholl Crème Réparatrice 7 jours

8.90€Afficher

 

Bambou tabashir (Bambousa arundinacea)

Plantes médicinales > Bambou tabashir

  1. Introduction
  2. Le bambou tabashir est l'une des bases de la médecine hindoue
  3. Le bambou tabashir, une mine de quartz végétal
  4. Le bambou tabashir contre les rhumatismes
  5. Le bambou tabashir dans votre jardin
  6. Le bambou tabashir dans votre cuisine

Bambou tabashir

Le bambou... et si votre dos devenait à la fois solide et souple comme une de ses tiges ? Ne rêvons pas, mais une chose est sûre: l'extrait de bambou peut renforcer vos tissus conjonctifs et reminéraliser vos os, éliminant ainsi douleurs lombaires et autres rhumatismes chroniques.

Parmi le millier d'espèces de bambou existantes, celle qui est utilisée comme plante médicinale est le bambou tabashir, Bambousa arundinacea, une plante commune qui est cultivée ou qui pousse de façon spontanée dans toute l'Asie, notamment en Chine ou en Inde. Elle peut atteindre 30 mètres de haut et, comme la plupart des bambous, ne fleurit qu'une seule fois tous les 30 ou 50 ans.

Le bambou tabashir est l'une des bases de la médecine hindoue

Dans les pays tropicaux asiatiques, le bambou ne sert pas seulement à la construction des maisons, des meubles et des ponts, c'est aussi une plante médicinale de première importance. Ainsi, les feuilles, considérées comme anti-inflammatoires, circulatoires, diurétiques et fortifiantes, sont données en décoction aux jeunes mères après l'accouche ment. Les graines sont utilisées comme diurétiques et laxatifs. Les racines, antiseptiques, antalgiques et astringentes soignent douleurs articulaires et fatigue. Les pousses femelles sont prescrites comme traitements fébrifuges, expectorants, toniques, aphrodisiaques, anti-inflammatoires et antirhumatismaux. Ce sont ces dernières propriétés qui ont particulièrement intéressé les scientifiques occidentaux.

Le bambou tabashir, une mine de quartz végétal

Le bambou commercialisé sous forme de gélules est apparu dans les années 1990 en France, mais il était connu et distribué en Allemagne depuis fort longtemps. La partie utilisée est extraite des pieds femelles qui sécrètent de la silice en une telle densité, jusqu'à 99 %, que les chimistes comparent cette matière à du quartz ! Mais le bambou contient aussi d'autres oligoéléments (calcium, potassium, fer, sodium...) et substances (choline, bétaïne...).

Le bambou tabashir contre les rhumatismes

La silice végétale permet de favoriser l'assimilation du phosphore, l'épuration des déchets intracellulaires, le renforcement de certains tissus, l'élimination du cholestérol. Ces propriétés de la silice végétale font que le bambou est particulièrement indiqué en cas de:

  • maux de dos,
  • fractures,
  • rhumatismes aigus ou chroniques,
  • cheveux cassants ou ternes, ongles fragiles,
  • fatigue chronique,
  • artériosclérose (maladie dégénérative des tissus artériels).

Le bambou tabashir dans votre jardin

Le bambou est très décoratif. De plus en plus de jardiniers jouent sur les différentes espèces, sur les tailles, les formes et les couleurs. Le bambou tabashir, celui qui nous intéresse, bien que commun en Chine et en Corée, est plus rare en France, sans doute parce qu'il est trop commun... et qu'il pique ! En Asie, la variété arundinacea est cultivée pour faire des clôtures infranchissables (on surnomme ce bambou le « barbelé naturel »), pour la production de pâte à papier et de gélules de poudre de bambou. En France, un parc dédié au bambou présente la plupart des espèces: il s'agit de la Bambouseraie de Parafrance à Anduze (30140). Vous pouvez vous procurer des plants à la pépinière de la bambouseraie ou bien aux Bambous de Plambuisson, Le Buisson de Cadoin (24480). Mais attention: si vous décidez de planter du bambou chez vous, sachez qu'il est très difficile de limiter ou de supprimer les zones où il se plaît, car ses rhizomes se multiplient, s'enfoncent et réapparaissent sans cesse. Mais après tout, si vous êtes « envahis », vous pouvez toujours le manger !

Le bambou tabashir dans votre cuisine

Récoltez au matin les jeunes pousses, celles qui sont sorties durant la nuit.Après les avoir épluchées pour retirer leur gaine de protection et les parties les moins tendres, faites-les bouillir pendant une vingtaine de minutes avec 3 ou 4 morceaux de sucre pour ôter l'amertume. Ensuite, vous les servez avec une vinaigrette, de l'ail ou du persil. N'hésitez pas à ajouter un filet d'huile d'olive extra-vierge, première pression à froid: elle ralentit l'ostéoporose et c'est une arme de choix contre les rhumatismes.

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn