Boutique santé
Doppelherz Ail Gui et Aubépine

9.99€Afficher
Martina Gebhardt, Happy Aging, Huile pour Seins

19.99€Afficher
Govinda, Porridge Chufli Basic

5.89€Afficher

 

Aubépine (Crataegus oxyacantha)

Plantes médicinales > Aubépine

  1. Introduction
  2. L'aubépine dans votre jardin
  3. Le docteur Leclerc, l'aubépine en France
  4. L'aubépine... encore à l'étude
  5. Les indications de l'aubépine
  6. Comment utiliser l'aubépine ?
  7. Et l'aubépine pour votre beauté

Aubépine

L'aubépine fleurit en avril-mai, devenant ce buisson tout de blanc vêtu que l'on connait. Profitez de la saison pour faire votre récolte: vous aurez pour toute l'année de quoi vous préparer une bonne tisane apaisante. Il semblerait que les fruits de l'aubépine aient été consommés comme aliments aux temps préhistoriques... Mais les vertus de ses fleurs, elles, n'ont pas fait réellement parler d'elles avant la fin du xixe siècle, malgré un usage local (en Lorraine) et populaire contre insomnies et palpitations. Aujourd'hui, elle entre dans la composition de plus de 200 préparations médicinales.

L'aubépine dans votre jardin

L'aubépine a toute sa place dans les haies diversifiées ! Elle accueillera avec plaisir les passereaux.Vous pouvez acheter une aubépine, mais vous pouvez aussi choisir d'en faire des boutures (prélevées dans la haie de votre voisin ou dans la campagne). Dans ce cas, attendez septembre pour les meilleures chances de réussite.

Si, courageux, vous décidez de semer un fruit (à récolter à la suite des fleurs), attendez jusqu'à l'automne avant de le mettre en terre et soyez patient: il faut patienter environ 1 an avant la levée.

Le docteur Leclerc, l'aubépine en France

C'est en 1897 que le docteur Leclerc a commencé son expérimentation sur l'aubépine. Il avait été intrigué par un texte anonyme du xviie siècle faisant référence aux vertus apaisantes et cardiotoniques de l'aubépine. Et, pendant 30 ans, il expérimenta l'aubépine. Il affirmait que « sa propriété capitale est de tonifier le coeur et d'exercer en même temps sur les vaisseaux une action régulatrice par l'équilibre qu'elle établit entre la pression sanguine et la force de l'impulsion cardiaque ». Sédative, l'aubépine régularise les mouvements du coeur (d'où son efficacité incontestable sur les palpitations).

L'aubépine... encore à l'étude

Ces dernières décennies, plus d'une vingtaine d'études cliniques ont permis de démon trer l'efficacité de l'aubépine sur l'insuffisance cardiaque congestive. Il semblerait que les antioxydants et les flavonoïdes contenus dans les fleurs et les feuilles soient responsables en grande partie des vertus de l'aubépine. Mais d'autres constituants (tyramine, acides phénoliques, acides triterpéniques, acides pentacycliques, stérols, aminopurines, huile essentielle...)jouent aussi sans doute un rôle. En Allemagne, l'aubépine est recommandée dans l'insuffisance cardiaque légère (formes peu graves de l'insuffisance coronarienne). En France, officiellement, elle est « traditionnellement utilisée dans les troubles de l'éréthisme cardiaque de l'adulte (coeur sain) et dans le traitement symptomatique des états neurotoniques des adultes et des enfants, notamment en cas de troubles mineurs du sommeil ». En réalité, sous forme d'infusion, elle est avant tout employée en cas de palpitations, d'anxiété, d'insomnie et d'hypertension.

Les indications de l'aubépine

L'aubépine, très employée pour lutter contre certains troubles cardiaques, donne également de bons résultats en cas de:

Comment utiliser l'aubépine ?

Vous avez sans doute un buisson d'aubépine près de chez vous ! Profitez de la floraison pour faire votre récolte. Choisissez tout de même un buisson éloigné de la pollution (routes, usines, champs traités...). Partez en promenade avec un ou plusieurs torchons que vous mettrez sous le buisson avant d'en secouer les rameaux. Vous ramasserez ainsi de nombreux pétales, à faire sécher dans un endroit sec et aéré.

À la fin de l'été (parfois jusqu'en octobre), ce sont les fruits, d'un beau rouge luisant, que vous récolterez. Si le temps est clément, faites-les sécher au soleil. À défaut, utilisez votre four à basse température. Fleurs et fruits se conservent, séchés, dans une boîte en carton ou des sacs en papier.

  • En infusion, contre les palpitations, l'insomnie, l'anxiété...: faites infuser 1 cuillerée à soupe de pétales dans 1 tasse d'eau bouillante pendant 10 à 15 minutes puis filtrez. Buvez 2 à 3 tasses par jour. L'absence de toxicité de la plante permet d'en prendre sans risque durant de longs mois.
  • En décoction, contre maux de gorge et angine: concassez 50 g de fruits séchés et faites-les bouillir pendant 1/4 d'heure dans 1 litre d'eau. Filtrez, ajoutez 1 cuillerée à soupe de miel et faites des gargarismes plusieurs fois par jour.
  • Teinture-mère (en pharmacie): 10 à 20 gouttes dans 1 verre d'eau avant les repas, 3 semaines par mois, en cas d'hypertension. 40 gouttes le soir au coucher contre l'anxiété et l'insomnie.
  • En gélules ou ampoules d'extraits liquides: suivez les indications du fabricant.

Et l'aubépine pour votre beauté

L'aubépine peut aussi vous aider à lutter contre la couperose ! Concassez 3 cuillerées à soupe de fruits séchés, ajoutez autant de pétales et faites bouillir durant 15 minutes dans 1/2 litre d'eau. Filtrez. Utilisez comme un tonique ou faites-vous des compresses à garder 20 minutes avant d'appliquer votre crème de nuit.

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn