Librairie santé
Le dictionnaire à tout faire du bicarbonateAfficherL'impact des émotions sur l'ADNAfficherOptimisez votre intelligence par une nourriture appropriéeAfficher
À découvrir

google_ad_client = "ca-pub-8116731124040751";
google_ad_slot = "1206156626";
google_ad_width = 160;
google_ad_height = 600;

 

Phytothérapie contre l'anxiété

Phytothérapie > Anxiété

  1. Introduction
  2. Soulager l'anxiété avec la phytothérapie
  3. Aubépine
  4. Bacopa
  5. Ballote
  6. Basilic
  7. Camomille romaine ou allemande
  8. Coquelicot
  9. Eschscholtzia
  10. Griffonia
  11. Lotier corniculé
  12. Passiflore
  13. Valériane

Anxiété

L'anxiété est une émotion, une peur sans objet et sans réelle menace, ou bien démesurée par rapport au contexte.

Soulager l'anxiété avec la phytothérapie

Les plantes médicinales peuvent agir contre l'anxiété. Voici quelques remèdes en phytothérapie qui pourront vous aider. Si vous pratiquez le jardinage, n'hésitez pas utiliser vos propres récoltes.

Aubépine

  • Infusion. Faites infuser 1 cuillerée à soupe de pétales séchés d'aubépine dans 1 tasse d'eau bouillante pendant 10 à 15 minutes (en couvrant) avant de filtrer. Buvez 2 à 3 tasses par jour. Faites des cures de 3 semaines entrecoupées de 1 semaine d'arrêt.
  • Teinture-mère. Prenez 40 gouttes le soir au moment de vous coucher.

Bacopa

  • Gélules ou comprimés de bacopa. Faites une cure de 3 semaines, sous forme de gélules ou de comprimés, aux dosages indiqués par le fabricant.

Ballote

  • Infusion. Mélangez moitié ballote et moitié fenouil ou aspérule odorante. Prélevez 1 cuillerée à soupe du mélange, faites chauffer 20 cl d'eau. Aux premiers frémissements, versez l'eau sur les plantes, couvrez et attendez 10 minutes avant de filtrer et de boire. Recommencez 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez sucrer au miel si la tisane est trop amère.
  • Teinture-mère. Prenez 30 gouttes matin et soir, dans un grand verre d'eau.

Basilic

  • Infusion. Placez 3 ou 4 feuilles de basilic au fond d'une tasse, couvrez d'eau frémissante et laissez infuser à peine 5 minutes avant de boire. Prenez-en 3 ou 4 tasses par jour, entre les repas.

Camomille romaine ou allemande

  • Infusion. Mettez une dizaine de têtes de camomille dans 20 cl d'eau bouillante et laissez infuser 1/4 d'heure sous un couvercle. Prenez-en 2 à 3 tasses par jour, de préférence avant les repas.
  • Huile essentielle. Versez 2 à 3 gouttes dans 1 cuillerée à café de miel ou sur un sucre, à prendre 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez aussi respirer profondément, à même le flacon d'huile essentielle, pendant 1 minute, 2 à 3 fois dans la journée ; ou encore mélanger 2 gouttes dans un peu d'huile végétale et vous masser le plexus solaire (bas du sternum), la nuque et les tempes avec quelques gouttes du mélange.

Coquelicot

  • Infusion. Faites une infusion concentrée avec 1 grosse poignée de pétales de coquelicots pour 1 litre d'eau (laissez infuser 10 minutes). Buvez ce litre dans la journée, entre les repas.

Eschscholtzia

  • Infusion. Mettez 1 cuillerée à soupe d'eschscholtzia dans la valeur de 1 tasse d'eau bouillante, couvrez et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer et de boire. Prenez 2 à 3 tasses par jour.

Griffonia

  • Complément alimentaire à base de griffonia. On le trouve sous forme de complément alimentaire. En général, il est conseillé de prendre entre 100 mg et 200 mg par jour, le soir de préférence, car il y a risque de somnolence si vous en prenez dans la journée.

Lotier corniculé

  • Infusion. Comptez 1 cuillerée à soupe de fleurs sèches de lotier corniculé par tasse d'eau bouillante, laissez infuser 10 minutes avant de filtrer et prenez-en 3 à 4 fois par jour.

Passiflore

  • Infusion. Faites chauffer 1 litre d'eau. Quand elle bout, retirez-la du feu. Plongez-y 1 poignée de fleurs séchées de passiflore, couvrez et laissez infuser 5 minutes avant de filtrer. Buvez ce litre entre les repas, dans la journée.

Valériane

  • Macération. Mettez 20 g de racine séchée de valériane dans 20 cl d'eau froide (si vous n'êtes pas hypertendu, ajoutez quelques copeaux de réglisse pour atténuer le mauvais goût). Laissez macérer pendant 12 heures. Au moment de vous coucher, faites chauffer votre décoction pour boire cette tisane en la sucrant avec 1 cuillerée à café de miel.
  • Faites votre teinture-mère. En automne, prélevez 200 g de racines et radicelles, nettoyez-les bien puis coupez-les en morceaux et mettez-les dans un bocal en verre avec 1 litre d'alcool à 45°. Laissez macérer une semaine puis passez, au travers d'un linge fin, en exprimant bien les sucs de la plante. Prenez 30 gouttes matin et soir dans 1/2 verre d'eau ou une tisane sucrée au miel.

Phytothérapie contre les crises d'angoisse

L'angoisse se manifeste par une grande anxiété accompagnée d'une accélération du pouls et de la respiration. Vous avez l'impression de tomber dans un « trou noir », comme si vous...

Phytothérapie contre les crises d'angoisse

Boutique santé

Lavera, Mascara intense volumizing trend sensitiv black8.49€Afficher

Nutrilett, Boisson perte de poids rapide, chocolat, poudre16.49€Afficher

Super Diet Hygiaflore Transit15.49€Afficher

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Bottin

Les plus commentés:
  • Geyer Kevin (Ostéopathes, Alpes-Maritimes)
  • Rinaldi Gwénaëlle (Ostéopathes, Paris)
Librairie santé
  • Vivons sans lait pour vivre mieux
  • Mincir au fil des saisons
Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn