Boutique santé
MyProtein Impact Whey Protein, Banane, poudre

40.99€Afficher
Amanprana, Huile de palme rouge bio

9.99€Afficher
All Stars, Nitro-Plex chocolat, poudre

63.99€Afficher

 

Aloès (Aloe vera)

Plantes médicinales > Aloès

  1. Introduction
  2. Les deux substances de l'aloès
  3. Les propriétés innombrables de l'aloès
  4. L'aloès pour la peau et les cheveux
  5. Les différentes études et recherches sur l'aloès
  6. L'aloès... Où, combien, comment ?

Aloès

L'aloès, plus précisément son gel, soigne la peau, mais aussi les troubles digestifs et le diabète en interne. Son latex accélère le transit.

Il était déjà utilisé dans l'Antiquité par les Sumériens, les Grecs et les Égyptiens comme plante médicinale. Au xixe siècle, les remèdes à base d'aloès faisaient partie des produits les plus vendus en pharmacies. Sa réputation de plante tonique, digestive, purgative et cicatrisante s'est maintenue jusqu'à nos jours. L'espèce la plus utilisée est l'Aloe vera, en raison de ses propriétés et surtout de sa facilité de mise en culture. Originaire d'Afrique du Nord, il est cultivé partout dans le monde et notamment en Espagne, au Mexique et dans le sud des États-Unis. Appelé Aloe barbadensis ou encore Aloe vulgaris par les scientifiques, il est plus connu sous le nom d'Aloe vera (aloès vrai), aloès de Curaçao ou sabila (en espagnol). Les feuilles plutôt étroites (en comparaison des autres variétés d'aloès) sont longues, dentées. Du centre s'élève une inflorescence avec de nombreuses fleurs jaunes en forme de tube. Au bout de 4 à 5 ans, le cactus atteint environ 1 mètre: on peut alors commencer à prélever ses feuilles pour la fabrication de remèdes ou de cosmétiques.

Les deux substances de l'aloès

L'aloès produit deux substances très différentes à ne pas confondre: le gel et le latex. Le gel est un mucilage clair que l'on trouve à l'intérieur des feuilles qui amollit et adoucit les tissus (c'est un émollient) et c'est lui que l'on utilise dans les produits cosmétiques ou en interne sous forme de jus. Le latex, lui, est une sève jaune amère que l'on trouve dans les minuscules canaux de l'écorce et qui est puissamment laxative. Elle irrite la peau et les muqueuses. On l'emploie seulement comme laxatif, et sans jamais en abuser.

Les propriétés innombrables de l'aloès

Le gel d'aloès est considéré comme un adaptogène, c'est-à-dire qu'il aide l'organisme à s'adapter aux conditions extrêmes et à lutter contre elles: froid, maladie, fatigue, etc. Non seulement il stimule les défenses immunitaires, mais il est antibiotique, anti-inflammatoire, puissamment cicatrisant. Il aide à éliminer les toxines, à nettoyer les organes encombrés (reins, foie...). Il soulage les crampes d'estomac et les maux gastriques. Le jus d'aloès est conseillé dans les cas de diabète, d'allergies, de constipation, de problèmes cardiaques. C'est un remède efficace contre le virus de l'herpès.

L'aloès pour la peau et les cheveux

L'aloès possède des propriétés très intéressantes pour la peau: cicatrisation, régénération cellulaire, hydratation cutanée, anti-inflammatoire, antibiotique. C'est pourquoi les crèmes, gels, pommades et onguents à base d'aloès sont particulièrement conseillés dans les cas de prurit, d'eczéma, de petites blessures, d'irritation, de mycoses et même de boutons de fièvre ou autre herpès !

Les différentes études et recherches sur l'aloès

Plusieurs études ont permis de vérifier les propriétés du gel d'aloès en application externe pour activer la guérison des brûlures des premier et deuxième degrés. Par ailleurs, en externe, il permet de soigner efficacement les lésions du lichen plan, l'herpès génital ou encore le psoriasis. L'aloès, toujours en externe, permet de soigner les aphtes, la gale, d'accélérer la guérison des hémorroïdes et, dans un dentifrice, de lutter contre la plaque dentaire et la gingivite. Par voie interne, le gel d'aloès a montré son efficacité lors de plusieurs études consacrées au diabète. Il est d'ailleurs employé depuis très longtemps en médecine ayurvédique pour résoudre ce type de problème. Par ailleurs, il soulage les colites ulcéreuses et le syndrome de l'intestin irritable. Le latex, quant à lui, est reconnu comme efficace par la commission E et l'OMS (Organisation mondiale de la santé) pour traiter la constipation. Mais attention: c'est un laxatif puissant à utiliser avec prudence.

L'aloès... Où, combien, comment ?

  • Gel d'aloès dilué: 2 à 3 cuillerées à soupe dans 1 verre d'eau ou de jus de fruits, 2 à 3 fois par jour.
  • Latex d'aloès: se présente en gélules à avaler, suivez les conseils des fabricants.
  • Crèmes et gels de massage: hémorroïdes, brûlures légères, coups de soleil, verrues, varices, dermatoses... Suivez les indications du fabricant.
  • Shampooing, dentifrice, cosmétiques divers: cheveux et peaux fragiles, gencives abîmées...

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Phytothérapie
  • Insomnie
  • Jambes lourdes
  • Lumbago
  • Mal des transports
Aromathérapie
  • Défenses immunitaires
  • Vaginite
  • Varicelle
  • Varices
Homéopathie
  • Vertige
  • Céphalée
  • Bronchite chronique
  • Maladie de Crohn